Notre vision

 

Menes Software est une start-up, fondée en 2010, basée à Genève (Suisse), qui développe des applications éducatives pour tablettes tactiles et autres smartphones.

Une start-up américaine a mené des essais sur l'utilisation d'une application iPad permettant aux élèves d'appliquer leurs connaissances en mathématiques.

Cette technologie améliorerait le niveau général des élèves (crédit Reuters)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes convaincus du potentiel énorme des tablettes numériques pour l’enseignement. Grâce à nos compétences complémentaires, notre équipe de Menes Software est fière de proposer des jeux qui n’ont pas seulement pour vocation de distraire et d’amuser, mais d’aider les joueurs à acquérir des connaissances avec des applications qui se positionnent dans le marché émergent des « jeux sérieux » (« serious game » en anglais).

Ce type de jeux animés et réactifs vont révolutionner l’apprentissage grâce à des écrans qui cumulent l’animation audio-visuelle, l’interactivité avec l’écran et une manipulation extrêmement intuitive, parce qu’il sera si facile désormais de comprendre et d’apprendre. Notre défi, c’est de faire comprendre et faire apprendre en créant des programmes qui, par leur attractivité et leur facilité d’utilisation aideront les jeunes à acquérir ou à exercer des notions qui sont parfois fastidieuses et complexes à assimiler lorsqu’elles sont expliquées par du texte ou des mots. Cela remet au centre le plaisir de l’apprentissage, ce qui est important si l’on en croit Freud qui nous dit qu’il n’y a pas d’apprentissage sans expérience hédonique.

Dans un futur rempli de tablettes, il n’y a pas de miracles, il faudra toujours étudier ou « répéter ses gammes », mais le travail se fera plus ludique et plus plaisant. De même que l’immersion linguistique est le meilleur moyen d’apprendre une langue, l’immersion ludique est un bon moyen de s’instruire! Le monde du jeu aide à titiller la curiosité, à exploiter la mise en scène, à élaborer des scénarios pour stimuler la réflexion et amener les apprenants à découvrir des solutions par eux-mêmes. « Il y a beaucoup d’avantages dans l’utilisation des écrans interactifs, comme une nouvelle manière de devenir acteur de son apprentissage. Manipuler une information permet plus facilement de se l’approprier. Comme dans les jeux vidéo, on retrouve une logique qui est très rare dans l’enseignement c’est-à-dire l’apprentissage par l’erreur. Il est plus facile de faire des erreurs. Dans les jeux vidéo, c’est en perdant que l’on apprend à gagner. Le désir de progresser est donc plus important. » (Michael Stora, psychologue clinicien pour enfants et adolescents au CMP de Pantin, article « atlantico »)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *